Actu

2020 : les MARQUES de voitures préférées des Français

À commencer par diverses pollutions environnementales, l’automobile est de plus en plus attaquée dans les médias français. Et pourtant, l’amour du public pour la voiture ne faiblit pas.  Un sondage effectué en décembre 2019 par l’institut Elbe révèle que six Français sur dix restent attachés à leur voiture, voire même huit sur dix pour les jeunes. Le président de l’institut concluait même : “la voiture n’est pas un objet comme les autres » Un sondage plus récent, réalisé par l’institut Yougov auprès de 14000 personnes avait pour objet les marques automobiles préférées des Français. Si pour certaines d’entre elles le résultat était certes prévisible, une bonne surprise se cache dans ce classement.

5-Volkswagen (21,7%)

Marque emblématique de l’industrie automobile allemande, l’histoire récente de Volkswagen Fut mouvementée.  L’affaire dénommée Diesel gâte révélée en 2015 a plus que secoué la marque.

Rappel des faits : Les dirigeants du groupe VAG, sous la pression d’organismes indépendants ont admis qu’un certain nombre de leurs véhicules diesel dépassaient les normes de pollution admises.

Ceux-ci étaient équipés d’un logiciel qui appliquait en cachette une calibration spécifique durant les phases d’homologation, le tout dans le but de minimiser les émissions en sortie du pot d’échappement.

À la suite de la divulgation de cette tricherie, le groupe se voit condamné à diverses amendes dont le total atteignait en Juin 2020 35 Milliards de dollars.

Il semble que cette affaire ait eu un effet direct sur les ventes de la marque en France.  En effet les résultats en net recul sur les années 2017 et 2018 sont parlants sur ce point.

Cependant, il semble que l’image du constructeur sur le sol hexagonal soit en béton armé. En effet, l’année suivante a vu la marque enregistrer ses meilleurs résultats depuis 8 ans.

Les raisons de l’amour des Français pour la marque sont nombreuses.

Tout d’abord, marque mère du groupe VAG, la gamme de Volkswagen est l’une des plus étendues du marché automobile. Outre la fameuse Golf, elle propose de nombreux Cross over accessibles tels que les T-roc ou Touran. Mais Volkswagen se sont aussi de nombreuses berlines de l’UP à la Passat en passant par la Polo et l’indétrônable Golf. Plus surprenant, cette marque généraliste propose aussi des véhicules haut de gamme tels que la berline Arteon ou encore le SUV Touareg. Finissons par une gamme également très fournies d’utilitaires.

La deuxième raison de l’engouement du public français pour la marque est probablement liée à l’image de robustesse qu’elle cultive depuis de nombreuses années. Tant le dessin des produits que l’attractivité visuelle des matériaux ainsi que le son dans l’assemblage des accastillages intérieurs semblent dirigés dans ce sens. Et pourtant les résultats chiffrés de la marque dans ce domaine sont loin d’être brillants, selon les études effectuées par l’organisme Euroconsumers et le magazine Whatcar, celle-ci n’atteint pas le top 10, loin s’en faut. Pire, en 2020, elle dégringole même à la 22è place.

La 3è raison est sans aucun doute sa position de marque mère du groupe VAG.  Ce groupe, rappelons-le possède certes 2 marques d’entrée de gamme Seat et Skoda. Cependant, la totalité des autres enseignes du groupe ne se situent que dans les catégories  Premium voire prestigieuses : jugez du peu Porsche, Lamborghini, Audi, Bugatti ou Bentley. Il ne fait pas de doute que l’image haut de gamme de celles-ci ne peut que favoriser à Volkswagen.

La 4è raison a aussi à voir avec la position de marque mère du groupe. L’effet d’échelle induit par une intelligente politique de mise en commun des technologies entre les marques permet à la marque de bénéficier de motorisations et d’équipements clairement à la pointe du segment du Virtual cockpit aux motorisations TSI, TDI et plus récemment électrique, l’offre dans ce domaine semble difficile à concurrencer pour les autres constructeurs généralistes.

4 – BMW : Pour beaucoup d’observateurs et de passionnés,

BMW symbolise des voitures d’excellence et de caractère.  Les publicités de la marque ne manquent d’ailleurs pas de le rappeler de manière régulière.  La passion du public pour le constructeur prend racine dans son histoire.  Spécialiste emblématique des motos de haut de gamme, BMW s’est surtout fait connaitre du grand public à partir du début des années 60 avec le lancement de petites berlines à hautes performances en l’occurrence les modèles 1500, 1600 et 1800.

Ces voitures proposaient au père de famille ayant besoin de place des performances proches de celles des voitures de sport de l’époque, tels que roadster et petits coupés anglais ou italiens. Depuis la marque s’est fait la spécialité de voitures combinant aspects pratiques et performances élevées.

La saga des Série 3 durant depuis maintenant plus de 40 ans est emblématique à cet égard. Mais la gamme BMW se sont certes des berlines mais également de nombreux SUV : les séries X sont une offre dédiée à la demande croissante du consommateur de ce type de véhicules.

Ajoutons-y des produits de niches tels que le roadster Z4 ou encore les gros coupés série 6 ou 8 et on comprend pourquoi la marque comporte autant d’adeptes dans l’hexagone. Mais si BMW est aussi renommé et depuis de si nombreuses années pour ses véhicules, C’est aussi grâce à un ingrédient essentiel : la qualité des moteurs qui les équipent. Marque premium emblématique, il semble toutefois que son attraction ait faiblit durant ces dernières années.

En effet, leader mondial sur le marché des véhicules premium depuis le milieu des années 2000, BMW s’est fait supplanter par Mercedes-Benz sur ce créneau à partir de 2016. Le même phénomène est observé en France mais depuis l’année 2013 précisément.

3 – Audi

Filiale du groupe VAG, Audi y occupe le segment premium.  Proposant des véhicules concurrençant ceux de BMW et Mercedes-Benz, elle est connue et appréciée pour ses produits véhiculant une image mêlant luxe discret et avance technologique.  Issue de la fusion de 4 marques, Audi est racheté en 1964 par Volkswagen.

D’une marque généraliste proposant des berlines familiales à la réputation sérieuse mais sans attrait particulier, le directoire de Volkswagen à force d’effort et d’innovation constantes et ce durant de nombreuses décennies, parviendra à hisser Audi au rang de constructeur haut de gamme. La voie choisie fut celle de l’innovation. A ce titre le développement de la fameuse transmission intégrale dénommée Quattro

Ayant bâti le succès de la marque en rallye au début des années 80 est désormais la marque de fabrique des modèles les plus emblématiques de la marque.  Cette innovation présentée comme un argument en termes de sécurité est toujours l’une

Des motivations principales d’achat d’une Audi comme en témoigne la déclaration partagée par 68% des clients de la marque « Ma voiture devrait être équipée d’autant de systèmes de sécurité que possible ». 100 fois sur le métier remettez votre ouvrage semble être la devise du constructeur. En effet, loin de s’appuyer sur ses acquis, cette quête de l’innovation semble désormais faire partie de son ADN.

De l’éclairage adaptatif Matrix LED au virtuel cockpit en passant par la présentation d’un véhicule capable de fonctionner en autonomie de niveau 3, la récente A8, la marque propose une offre dont la technologie semble presque exclusivement centrée sur les besoins du consommateur. Mais Audi ce sont aussi des véhicules de niche emblématique telle que le sportif TT ou la super car R8.

On notera que tant ces productions décalées que les multiples SUV de la série Q ou berlines série A véhiculent la même image mêlant le luxe discret et l’avance technologique.  Et pourtant, si l’image de la marque reste toujours très forte au sein du public français en témoigne cette 3è place, les résultats de la marque en termes de ventes depuis l’année 2017 sont décevants.  Si ses 2 rivaux, BMW et Mercedes-Benz continuent à progresser, le décrochage d’Audi est évident à l’international comme en France.

2 -Mercedes-Benz

Tout semble aller pour le mieux pour la marque à l’étoile.  Championne du monde de Formule Un depuis de nombreuses saisons, leader des ventes au niveau mondial dans la catégorie premium, jamais la marque n’avait obtenu de tels résultats.  Cette deuxième place confirme l’engouement du public pour celle-ci. Les chiffres de ventes en France confirment également cette tendance.  À ceci plusieurs raisons.

Il faut souligner tout d’abord que le constructeur à l’étoile possède l’une des gammes les plus étendues et les plus cohérentes du segment. Ainsi, par exemple pas de concurrent chez BMW pour les CLA shooting brake, la Classe S Maybach, l’AMG GT, le Classe V, le Classe G ou encore le Pick up Classe X.

De plus, il faut reconnaitre que l’image de la marque Mercedes a subi une évolution impressionnante ces 15 dernières années. De voitures gentiment moquées comme réservées aux chauffeurs de taxi et aux retraités il y a quelques années, la marque attire aujourd’hui de plus en plus les jeunes acheteurs, en particulier grâce aux Classe A et autre Classe C.

L’image d’exclusivité mais surtout de puissance brute et de performances canon qu’ont construites les productions AMG depuis deux bonnes décennies semble porter ses fruits. La domination sans partage au sommet du sport automobile ainsi que des produits exclusifs tels que la super car AMG-GT n’ont fait que renforcer cette image.

Pour preuve, 62% des sondés clients de la marque répondent qu’ils plébiscitent les voitures possédant un moteur puissant. Comme de coutume chez la plupart des constructeurs allemand, Mercedes-Benz s’est fixé une feuille de route et s’y tient sans faiblir depuis maintenant 2 décennies : le rajeunissement de son image de marque entamé au début des années 2000 lui a permis de gagner en dynamisme dans l’esprit du public.

Et pourtant, une réalité bien moins glorieuse accompagne cette quête de notoriété. Jadis connues pour la quasi indestructibilité de ses produits, les dernières productions, de la marque ne brillent absolument plus sur ce point.

Ainsi, selon les études effectuées par l’organisme Euroconsumers et le magazine Whatcar, les résultats en termes de fiabilité ne dépassent pas le milieu du tableau. Pire la tendance est même à la baisse avec un classement ne dépassant pas la 20è position pour l’année 2019. Il semble toutefois, et du moins dans l’immédiat, qu’il en faille plus pour entamer l’image que s’est forgée la marque dans l’Hexagone et à l’international.

01 – Peugeot

Marque française la plus ancienne encore en activité, Peugeot confirme son histoire d’amour avec le public français. En effet, elle fut systématiquement classée première en termes de notoriété depuis l’année 2017.

Il faut dire qu’après une décennie de véhicules certes intéressant, mais au design fade, le renouveau en termes de style aperçu sur les derniers produits ne laisse pas de doute sur les intentions du directoire de la marque : dynamisme et rajeunissement sont au programme. Dans cette optique tant la 308 que les plus récentes 3008 ou 5008 arborent des lignes tendues et bien plus imposantes que leurs devancières.

Les berlines ne sont pas en reste, en témoignent les dessins affirmés des 508 et 208.

Si les lignes extérieures tranchent clairement d’avec celles des générations précédentes, c’est également le cas des habitacles. En particulier le poste de conduite de type tête haute ayant fait son apparition sur la 208 de 1ère génération et se voyant décliné depuis sur tous les modèles du constructeur.

Cette innovation associée à des volants compacts ne peut que renforcer l’image de dynamisme que la marque semble désormais faire son cheval de bataille.  Ajoutons également des ajustements ainsi que des matériaux bien plus flatteurs que sur les véhicules des générations précédentes et on imagine sans mal les raisons du maintien de la préférence du public français pour la marque sochalienne.

Dans sa quête de nouveaux clients, la marque n’oublie toutefois pas ses fondamentaux. En effet l’efficacité et la vivacité des châssis restent fidèles à l’esprit de la marque, autrement dit dans le peloton de tête des constructeurs généralistes.

En termes de gamme, la marque a su également se concentrer sur son savoir-faire sans s’aventurer sur des segments qu’elle ne maîtrise pas. Pas de coupé au catalogue, pas de berline haut de gamme, pas de voiture de sport spécifiquement conçue comme telle. À l’inverse, une gamme généraliste centrée autour des voitures familiales dans laquelle la quasi-totalité des clients de ce type de véhicules peuvent retrouver le produit qu’ils recherchent.

À ce sujet, lorsqu’on leur demande la raison de leur choix, 80% des clients Peugeot déclaraient : « Avoir une voiture bien adaptée à ma famille est très important pour moi ».  Cette première place couronne donc un travail intelligent de Peugeot de conquête du public français.

You may also like...