Entretien Delli  

Quel document pour vendre une voiture pour pièces ?

Pour tirer des bénéfices sur une voiture déjà trop vieille, il est d’usage de la vendre pour pièces. La vente pour pièces d’une voiture est une méthode légale qui permet de vendre sa voiture sous forme de pièces détachées. Pour faire cela, il faut avoir au préalable certains documents. Sans ces derniers, il serait impossible de vendre une pièce quelconque de sa voiture.  Quels sont alors ces documents ?

La carte grise de la voiture

Après avoir choisi une voiture pour la ville il peut arriver que vous décidez de la vendre. Pour vendre sa voiture sous forme de pièces détachées, il faut en tout premier lieu se munir de sa carte grise. La carte grise doit porter une mention indiquant que la voiture a été admise à une destruction. Cette information est très précieuse pour mener à bien sa vente. Lorsque cette carte grise a plusieurs titulaires, elle doit être signée par ceux-ci.

Il est important de délivrer la carte grise suivant ses mesures, sans quoi le propriétaire n’aura pas la possibilité de mettre en vente son véhicule pour pièces détachées. Lorsque la carte grise a été égarée, il y a possibilité d’en refaire une nouvelle. Mais il peut aussi arriver des circonstances ou des complications peuvent se faire montrer dans le processus d’établissement de la nouvelle. Dans ces cas, le mieux serait de recourir à d’autres pièces pour le remplacer.

Un certificat de non-gage

Ce certificat est un document qui tient compte de l’indépendance de la voiture. Cela vient pour attester l’appartenance totale de la voiture à son vendeur. Celui-ci est obligatoire pour vendre toute voiture. Il en est aussi de même pour les voitures pour pièces. Pour prouver sa validité, ce certificat doit dater d’au moins 15 jours. L’acheteur doit vérifier si ses papiers sont en normes avant d’acheter des pièces de la voiture.

En dehors de ces documents, il y a également le certificat de cession de la voiture. Ce formulaire va permettre de ressortir toutes les coordonnées de la voiture. Grâce à elle, l’acheteur a la preuve que les pièces de la voiture sont autorisées à être vendues.