Actu

2020 : LES VOITURES D’OCCASION RÉCENTES LES PLUS FIABLES

Le journal britannique Auto-Express a dévoilé la liste des voitures les plus fiables pour 2020. Sans réelle surprise on y retrouve de nombreuses voitures japonaises. Nouveautés et bonne surprise une française se glisse dans ce classement.

10 – Toyota CH-R

Préfiguré par la Toyota CH-R concept présenté au mondial de l’automobile de Paris 2014 le Toyota CH-R définitif a été dévoilé a public en 2016. Les 3 lettres utilisées pour sa dénomination sont les initiales des mots anglais Compact High Rider.

Et c’est bien de cela dont il s’agit, le véhicule occupant la niche désormais actuellement en vogue des crossover compact. Avec cette voiture le géant nippon innove. Finies les carrosseries banales et passe- partout. Le style est tranchée et immédiatement reconnaissable. On aime ou on n’aime pas mais on reste rarement indifférent devant la calandre béante et les phares gigantesque à l’avant ou encore les arêtes vives des feux à l’arrière. Le style intérieur lui est moins audacieux mais surprend par un niveau de qualité perçue en hausse par rapport aux productions précédentes du constructeur. La voiture est disponible avec un petit moteur 4 cylindres 12 100 essence turbo développant 116 chevaux associé à une transmission soit de type traction soit 4 roues motrices puis une motorisation hybride de 122 chevaux seulement disponible en traction. Les boîtes de vitesses disponibles sont de deux types selon les versions et motorisations.

Tout d’abord une boîte manuelle à six vitesses.

Ensuite une boîte automatique de type e-CVT. À noter un restylage apparu début 2020.

Outre deux timides modifications extérieures un nouveau moteur 2 litres fonctionnant selon le cycle Atkinson équipés du système de distribution variable VVT-I ainsi que de sièges de soupapes réalisé par un procédé d’impression 3d fait son apparition. Cette technologie associée au taux de compression de 14:1 permet d’atteindre la valeur record de 41 % de rendement énergétique. Le Toyota CH-R est sans conteste une future bonne affaire sur le marché de l’occasion. D’autant que les seuls griefs relevés par les propriétaires sont des problèmes mineurs de type électrique et électronique en quantité limitée.

9 – Toyota Corolla

Encore une Toyota direz-vous. Oui et un modèle célèbre par-dessus le marché.

En effet disponible depuis 1961 il s’agit tout simplement de la voiture la plus vendue au monde de tous les temps. Songez que 45 millions d’exemplaires se sont vendus depuis cette date. La génération qui nous intéresse ici est la douzième de référence E210.

Présentée au salon de l’automobile de Genève en 2018 elle remplace sa devancière connue sous l’appellation Auris en France. Le style intérieur et extérieur ne se démarque pas de son prédécesseur. Fidèle aux lignes droites et formes angulaires propre à la marque il possède toutefois moins d’audace que celui du CH-R. Les motorisations disponibles sont uniquement de type essence hybride. Dans la même veine seule une transmission automatique de type CVT est disponible. A noter que le modèle est disponible en carrosserie berline 5 portes ou break. Les rares problèmes signalés par les propriétaires sont liés à des garnitures intérieures assez sensibles aux rayures. Parions qu’avec moins d’exemplaires vendus et donc moins de propriétaires ayant répondu à l’enquête la Corolla serait placée bien plus haut dans cette hiérarchie. Dans tous les cas la voiture reste une valeur sûre, mieux, probablement le tout meilleur choix de sa catégorie.

8 – Toyota Y-aris

A la 8è place nous retrouvons la petite sœur de la Corolla. Fabriquée de 2011 à 2019, remplacée en 2020 par un tout nouveau modèle l’entrée de gamme de Toyota fabriquée en France a tenu son rang de citadine la plus fiable sur la quasi-totalité de ces années d’existence. Le style intérieur très sobre voire spartiate ne plaira certes pas à tout le monde. Il a toutefois le mérite de la fonctionnalité.

L’extérieur très fidèle aux standards de la marque ne déclenchera pas non plus l’hystérie des foules. On se consolera en notant qu’il a toutefois le mérite de la sobriété.

Les motorisations sont les suivantes : tout d’abord une version hybride essence. 235 chevaux puis trois moteurs essence de 69 à 110 chevaux. Finalement un moteur diesel de 90 chevaux est proposée sur les premiers millésimes.

La voiture a subi un premier restylage intervenu en 2014 : au programme changement du dessin des optiques et planche de bord redessinée. Un système multimédia dénommé Touch 2 doté d’applications connectées tels que Coyote ou encore Twitter fait également son apparition.

Le deuxième restylage intervenus en 2017 voit l’introduction d’une nouvelle calandre ainsi que de nouvelles optiques. Le tableau de bord reçoit une nouvelle instrumentation tandis que l’équipement est encore revu à la hausse. Au-delà de sa cote très accessible sur le marché de l’occasion l’atout principal de cette voiture réside dans sa belle fiabilité. En effet moins de 6 % des propriétaires ont signalé des problèmes mineurs de catégories diverses.

7 – Peugeot 3008

Excellente surprise enfin une voiture française dans ce classement. La Peugeot 3008 de deuxième génération fut dévoilée au salon de Paris 2016. Le style tranche brutalement avec la génération précédente garde au sol rehaussée, grandes roues, protection de caisse les lignes évoluent vers bien plus de dynamisme. L’habitacle innove également : il reprend de la berline 308 le concept de vision tête haute et d’instrumentation numérique. SUV compact il partage sa plateforme avec son désormais cousin l’Opel Grand land X. Les moteurs proposés sont de trois types : tout d’abord une large gamme de moteurs diesel développant de 100 à 180 chevaux puis deux moteurs essence de 3 cylindres et 4 cylindres en ligne de 130 et 165 chevaux.

Finalement ce dernier moteur peut être associé à une motorisation électrique ce qui fait de la voiture un hybride proposant de 225 à 300 chevaux. En termes de transmission la quasi-totalité des versions proposent deux roues motrices. Les 4 roues motrices sont disponibles sur le haut de gamme équipé du moteur hybride de 300 chevaux. Le choix en termes de boîte de vitesses est également large : tout d’abord des boîtes manuelles de type 5 ou 6 vitesses sur les versions d’entrée de gamme et finalement une boîte automatique à convertisseur de couple d’origine Aisin. Le véhicule brille non seulement par son design mais aussi par ses qualités routières. Le succès ne s’est pas fait attendre et ne se dément pas aussi bien en France qu’en Europe. Et cerise sur le gâteau la voiture fait montre d’une fiabilité de très bon niveau.

Pour être honnête si le niveau en termes de fiabilité est aussi bon on le doit non seulement au sérieux des ingénieurs travaillant pour le géant français mais aussi au service qualité de celui-ci. En effet nombre de rappels ont émaillé la carrière du modèle.

Mais ne boudons pas notre plaisir : Mais ne boudons pas notre plaisir, cette nouvelle en est une très bonne et fait de cette voiture un excellent choix sur le marché de l’occasion.

6 – Toyota Prius

Voiture que l’on ne présente plus la Prius fut la première en 2004 à démocratiser le principe d’hybridation. La quatrième génération toujours en vente en 2020 a été présentée au salon de Francfort 2015. Cette voiture reste fidèle à sa réputation.

Icône écologique elle propose toujours des émissions contenues liées à des consommations extrêmement basses. Le style reste malheureusement également très Prius autrement dit torturé et disons-le clairement assez peu adaptés aux goûts du conducteur français. Partageant sa plateforme avec la Corolla elle est exclusivement proposée en motorisation hybride. Le seul moteur de la gamme est un 4 cylindres essence de 18 centimètres cubes et 122 chevaux. Deux versions d’hybridation sont disponibles.

Tout d’abord une version non rechargeable appeler MHEV et finalement une version rechargeable appelé PHEV. En termes de transmission il est possible de choisir entre une version 1 2 ou 4 roues motrices dénommée E-Four. Cette voiture a pour elle non seulement une caution écologique certaine mais aussi une réelle réputation en termes de fiabilité. Et celle-ci est loin d’être usurpée en témoigne la place au sein de ce classement de cette quatrième génération.

Si elle décroche de quelques places par rapport à l’année 2019, le niveau atteint reste toujours exceptionnel Si vous recherchez une voiture pratique et si l’image écologique est une motivation très forte d’achat il se pourrait que la Prius soit ne très bonne option.

5 – Lexus RX

Si en termes de fiabilité une Toyota chasse généralement une Toyota, cette fois il s’agit d’une Lexus. La marque de luxe du géant nippon fait aussi bien voire mieux que ses petites sœurs moins chères à l’achat. Ce Lexus RX de quatrième génération succède au modèle précédent qui fut classé premier en termes de fiabilité en 2019.

Cette nouvelle version est présentée au salon de Francfort 2015. Elle reprend la présentation des autres modèles du constructeur. Entre autres la calandre trapézoïdale de grandes dimensions est intégré à la face avant. Le gros SUV de Lexus propose toujours le cocktail est en fait son succès : un mélange de luxe et de technologie sur fond de consommation maîtrisée du moins pour la catégorie Pour la première fois le véhicule sera vendu en France en version 7 places. La dénomination RXL profite pour faire son apparition en 2017. Un restylage extérieur aura lieu deux ans plus tard en 2019.

Les moteurs proposés sont de trois types.

Tout d’abord un quatre cylindres turbo de 2 litres de cylindrée développant 238 chevaux sur les versions RX200 et RX300 puis un V6 essence atmosphérique de 3,5 litres sur la version RX350. Ce même V6 associé à un moteur électrique permet une puissance combinée de 313 chevaux. Sur le RX450h l’intérieur comme tout Lexus haut de gamme est traité avec un sens du détail qui frise l’obsession. De plus l’équipement pléthorique est largement au niveau de la concurrence la plus affûtée en d’autres mots allemande. Citons par exemple le système Audio signé Mark Levinson probablement l’un des meilleurs au monde toutes catégories confondues. En termes de fiabilité les propriétaires ont principalement rapporté des problèmes de type électronique systématiquement prises en charge par le réseau Lexus. Comme son prédécesseur le RX est bien le meilleur choix dans la catégorie des SUV et désormais le style fade des précédentes versions étant remisé au placard, seule l’envie de motorisations plus puissantes ou de sensations de conduite plus affirmées pourra justifier de se détourner de cette auto.

4 – Lexus CT

Sortie en 2011, la Lexus CT est issue de la volonté du constructeur nippon d’installer la mécanique d’une Prius dans un écrin plus raffiné et à la ligne moins clivant. En d’autres mots de proposer les prestations de la Prius à un public désirant plus de confort et d’exclusivité. Si l’extérieur reste discret, l’intérieur typiquement Lexus propose des matériaux et des agencements de grande qualité. La motorisation est emprunté à la Prius. Il s’agit du fameux 1800 développant 100 chevaux associé à une motorisation électrique lui permettant d’atteindre 136 chevaux au total.

Les performances déjà limites sur la Prius sont ici encore inférieures de par la hausse de poids. Cependant l’intérêt du véhicule est ailleurs en effet les consommations très basses en font un des meilleurs choix du père de famille soucieux de l’image écologique que projette son véhicule. À noter deux restylage : le premier, intervenu en 2013 voit l’apparition de la fameuse calandre trapézoïdale signature de la marque.

Le second datant de 2017 apporte des changements au niveau des phares tandis qu’un écran multimédia agrandi signe des temps, investi l’habitacle. A noter que ce véhicule est très important pour Lexus car le taux d’acheteurs venant d’autres marques ayant craqué en neuf pour une CT200h approche les 90 %. En occasion la voiture est encore une bien meilleure affaire, la décote du véhicule associée à sa fiabilité béton en faisant un compagnon de tous les jours bien plus qu’enviable.

3 – Nissan Leaf

Tout comme en 2019 la Nissan Leaf fait partie de la liste des voitures toutes catégories des plus fiables. Mieux il s’agit probablement de la voiture exclusivement électrique la plus fiable au monde. Lancée sur le continent européen en 2011 la Nissan Leaf de première génération était le deuxième véhicule 100% électrique proposée par le constructeur nippon. La version qui nous intéresse ici est la deuxième génération disponible depuis le millésime 2018. La présentation évolue à l’extérieur comme à l’intérieur. L’ensemble fait bien plus cossu et participe à la volonté du constructeur de sortir la voiture de l’utilisation purement urbaine dans laquelle elle semblait confiné. Dans cette veine le tableau de bord reçoit une ergonomie proche des berlines et SUV de gamme supérieure.

De plus la qualité perçue des matériaux fait un bond en avant. Mécaniquement la ligue de deuxième génération est similaire à la première. Ainsi la voiture est équipée d’une motorisation 100% électrique alimentée par une batterie lithium-ion et entraînant les roues avant. Elle s’en distingue toutefois par une puissance totale et une autonomie augmentée. Ainsi sur la version de base les batteries passent à 40 KWh maximum de capacité tandis que l’autonomie approche désormais les 250 km. À noter qu’une version dénommée Leaf e+ propose un pack batteries de 60 kWh permettant de dépasser les 350 km d’autonomie. Comme tout véhicule électrique qui se respecte les coûts d’utilisation de la Leaf sont extrêmement bas. Ajoutons-y un silence de fonctionnement difficile à battre. Finalement la Leaf propose année après année une fiabilité béton qui continue à réjouir ses propriétaires. Si vous recherchez une berline compacte et que la ville est votre quotidien mais que vous souhaitez également pouvoir vous échapper au-delà de la périphérie urbaine, une Nissan Leaf d’occasion pourrait bien être la voiture que vous recherchez.

2 – Subaru Outback

A la deuxième place une autre surprise. En effet la marque japonaise est rarement citée pour sa fiabilité ce qui est une injustice. La preuve en est cet Outback de cinquième génération. Présenté sous forme de concept au salon automobile de Los Angeles en novembre 2013 elle est lancée deux ans plus tard sur le marché américain.

Break rapide surélevé, cette voiture allie le meilleur des deux mondes.

Tout d’abord elle propose les avantages des berlines de la marque à savoir un centre de gravité plutôt bas permettant une tenue de route exemplaire ainsi que des performances de premier ordre. La configuration break permet quant à elle un volume de chargement supérieure à une berline s’approchant par là même de celui d’un suv. Les moteurs essence disponibles était le fameux boxer 4 cylindres de 2,5 litres turbocompressé ainsi qu’un 6 cylindres de 3,6 litres. Un moteur diesel 2 2 litres et 150 chevaux était également au catalogue. Comme de coutume chez Subaru la transmission se fait aux quatre roues. A noter également une boîte de vitesses de type CVT introduite en 2017.

Si la fiabilité générale de cette Subaru est remarquable il est nécessaire de préciser que le moteur boxer essence 4 cylindres a connu divers problèmes de consommation excessive d’huile .

Cependant tous ces soucis ayant été intégralement prises en charge par Subaru les propriétaires n’ont tu quasiment rien d’autre à reprocher à ce véhicule à part une consommation élevée là aussi signature de la marque. Si vous êtes un père de famille de type pilote de rallye contrarié et que vous appréciez les véhicules qui ne tombent pas en panne ne cherchez plus, l’Outback vous tend les bras.

1. Volvo XC40

Une Volvo en première position. Bravo à la marque car elle revient de loin. Passée proche de la faillite en 2009 ,elles fut vendue par Ford au Chinois Geely.

Si de nombreux observateurs prédisaient un glissement vers le bas de gamme voire une baisse de qualité suite à cette acquisition les ingénieurs de la marque suédoise ont travaillé consciencieusement pour apporter un brillant démenti à ces rumeurs infondées. Premier SUV compact du constructeur le XC40 fut élue voiture de l’année 2018. Quoique compact il reste fidèle à l’esprit des productions de la marque par son poids et ses dimensions. Le parti-pris d’image de robustesse est particulièrement visible à l’extérieur. Les lignes tendues la calandre verticale participe à l’effet massive que dégage l’ensemble.

À l’intérieur le style est typiquement Volvo. La présentation est parmi la plus aérée et élégante de la catégorie. L’ensemble est reposant et dégage une impression agréable de qualité. La liste des moteurs proposés est très étendue. En essence des moteurs trois quatre ou cinq cylindres développant d 129 à 247 chevaux sont proposés. Deux moteurs diesel de 150 et 190 chevaux complètent la gamme. La voiture est disponible au choix avec une boîte mécanique à six rapports ou une boîte automatique. La transmission se fait au choix aux seules roues avant ou en mode intégral. Certes le véhicule étant récent sa place dans ce classement peut s’envisager.

Cependant il est à noter que plusieurs de ses concurrents aussi récents n’y figurent même pas. Le score final de ce véhicule en termes de fiabilité est donc tout simplement impressionnant : 98%. La plupart des défauts signalés étaient de nature électrique. Il sera intéressant de suivre l’évolution en termes de fiabilité non seulement du modèle mais aussi de la marque dans les mois et les années futures. En attendant ce XC40 s’impose comme l’un des tout meilleurs choix en occasions récentes sur le marché. Sachez en profiter.

You may also like...